L’abeille ou le partage des savoirs

C’est un évènement de la vie qui suspend la carrière mondiale, fulgurante et brillante de Thanh Nghiem dans la haute finance et le business internet. Cet évènement l’a mené à une remise en cause, à faire une pause salutaire, et l’a conduit sur le chemin du concept de développement durable dans un premier temps, qu’elle s’est entêtée à croiser avec le goût du « libre ». Elle aime les « passeurs » ceux qui innovent et partagent au plus grand nombre, par le libre accès. Alors en quelque sorte, son métier d’abeille consiste à semer au vent les bonnes pratiques.

Hervé PIZON

Tagué ,

Un commentaire ? Dites nous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s